lapis


lapis

lapis ou lapis-lazuli [ lapis(lazyli) ] n. m.
• 1580 lapis;XIIIe lapis-lazuli; lat. médiév. lapis lazuli « pierre d'azur », de lazulum « azur » → azur
Pierre fine d'un bleu d'azur ou d'outremer, silicate composé de la famille des feldspaths. lazurite. Le lapis est employé dans les mosaïques, les incrustations décoratives. Poudre de lapis. outremer. « un ciel outremer comme du lapis-lazuli » (Flaubert). Des lapis-lazulis. Par appos. Bleu lapis.

lapis adjectif invariable Bleu d'azur. ● lapis ou lapis-lazuli nom masculin invariable (latin lapis, -idis, pierre, et lazuli, d'azur) Pierre d'un bleu intense, utilisée en ornementation et en joaillerie, composée essentiellement de lazurite, accessoirement de calcite, pyrite, etc. ● lapis ou lapis-lazuli (synonymes) nom masculin invariable (latin lapis, -idis, pierre, et lazuli, d'azur) Pierre d'un bleu intense, utilisée en ornementation et en joaillerie...
Synonymes :
- pierre d'azur

lapis ou lapis-lazuli
n. m. inv. Pierre d'un beau bleu, recherchée en joaillerie. Syn. lazurite.

I.
⇒LAPIS1, LAPIS-LAZULI, subst. masc. inv.
Pierre fine d'un bleu d'azur employée en bijouterie et en tabletterie. Synon. lazulite. Sur le sol de marbre, de gracieux bouquets étaient dessinés par des onyx, des lapis lazuli et des agates (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Châli, 1884, p. 448) :
Les lapis sont formés d'un silicate de soude, de chaux et d'alumine avec un sulfure de fer ou de sodium. Ce sont des substances opaques d'un bleu d'azur, sous une forme massive et ordinairement parsemées de veines de pyrite semblables à de l'or.
A. PÉRÈS, Pierres et roches, 1896, p. 43.
En appos. avec valeur adj. Bleu lapis ou simplement lapis. Bleu qui a la nuance du lapis-lazuli. Oh! les beaux, oh! les royaux bourdaloues de Sèvres, en bleu lapis, autour d'un médaillon représentant une scène de Watteau, dans un encadrement de feuillage d'or, aux puissants reliefs de l'or de Vincennes (GONCOURT, Journal, 1892, p. 307). Comme, dans un des tableaux que j'avais vus à Balbec, l'hôpital, aussi beau sous son ciel de lapis que la cathédrale elle-même (PROUST, Guermantes 2, 1921, p. 421).
Prononc. et Orth. : [lapis], [lapislazyli] et [-pila-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Sans trait d'union (voir MAUPASS., loc. cit.). Étymol. et Hist. I. XIIIe s. lapis lazuli (Simples médecines, éd. P. Dorveaux, § 450 : .II. drames de lapis lazuli). II. 1580 lapis (PALISSY, Discours admirable, p. 350). I empr. au lat. médiév. lapis lazuli (XIe s. CONSTANTINUS AFRICANUS, De gradibus simplicium [source du Circa instans de MATTHAEUS PLATEARIUS, dont le L. des simples médecines est la trad.] ds DU CANGE, s.v. lazur) composé de lapis « pierre » (lapidaire) et de lazuli, génitif du lat. médiév. lazulum « lapis-lazuli », empr. à un ar. pop. , ar. class. , « id. », empr. au persan « id. » (azur) (v. LOK. n° 1311; COR., s.v. azul; FEW t. 19, pp. 107-108). II abrév. de lapis-lazuli. Fréq. abs. littér. : 63.
II.
⇒LAPIS2, subst. masc.
TEXT. Genre d'indienne à fond bleu. (Ds DOIN, Dict. teint., 1828).
Prononc. : [lapis]. Étymol. et Hist. 1828 (DOIN, loc. cit.). V. lapis1.

lapis [lapis] ou lapis-lazuli [lapislazyli] n. m.
ÉTYM. 1580, lapis; lapis-lazuli, XIIIe; comp. du lat. lapis « pierre », et de lazuli « azur », lat. médiéval lazulum, de l'arabe pop. lāzūrd, arabe class. lāzǎwǎrd « lapis-lazuli », du persan lāžward. → Azur.
Minér. Pierre d'un bleu d'azur ou d'outremer, silicate essentiel du groupe des feldspathoïdes. Azurite (vx); lazurite, et aussi lazulite. || Les lapis-lazulis sont employés dans les mosaïques, les incrustations décoratives, dans la confection des joyaux. || Marbre incrusté de lapis et de turquoises (→ Grille, cit. 9). || La poudre de lapis était utilisée comme colorant. Outremer.Par appos. || Bleu lapis (→ Inodore, cit. 2).
1 C'est avec les parties bleues du lapis que se fait l'outremer; le meilleur est celui dont la couleur bleue est la plus intense.
Buffon, Hist. nat. des minéraux, Lapis-lazuli.
2 La quenouille est d'ébène incrusté de lapis.
Hugo, les Contemplations, II, III.
3 (…) un ciel outremer comme du lapis-lazuli (…)
Flaubert, Correspondance, 266, 20 août 1850.
3.1 Sur la gauche, à l'extrémité du golfe, des tas de sable semblaient de grandes vagues blondes arrêtées, tandis que la mer, plate comme un dallage de lapis-lazuli, montait insensiblement jusqu'au bord du ciel.
Flaubert, Salammbô, Pl., t. I, p. 827.
4 Les briques émaillées sur lesquelles la poudre bleue de lapis-lazuli brille d'un éclat incomparable, s'ornaient de mille fleurs et de bêtes stylisées.
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, III, III.
Par métaphore. Bleu intense.
5 Il y a aussi la Provence d'hiver, le ciel de lapis-lazuli, la promenade sur les mornes, et le château dans les rochers.
Germain Nouveau, Œuvres en prose, Notes parisiennes, Pl., p. 442.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lapis — lapis …   Dictionnaire des rimes

  • lapis — LÁPIS s.n. (min.) Lazurit. – Din fr., lat. lapis. Trimis de LauraGellner, 17.05.2004. Sursa: DEX 98  LÁPIS s. v. lazurit. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  lápis s. n …   Dicționar Român

  • lapis — ou lapis lazuli (la pis ou la pis la zu li) s. m. Noms vulgaires du minéral appelé lazulite. •   C est ce qui distingue le vrai lapis de la pierre arménienne et de la pierre d azur dont le bleu s évanouit au feu, tandis qu il demeure inhérent et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lápis — s. m. 2 núm. 1. Artefato oco, geralmente de madeira, cujo vão se enche de grafite. 2. Substância mineral negra com a qual se faz esse artefato. = GRAFITE, PLUMBAGINA 3. Objeto com que se escreve ou risca (ex.: lápis de cera). 4. Desenho ou obra… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Lapis — Lapis: Ляпис Философский камень (лат. lapis philosophorum) См. также Lapis Niger В Викисловаре есть статья «lapis» …   Википедия

  • lapís — lapis m. lapis; lapis lazuli > « Sus lis escalié de lapis, long di balustre de pourfire… » Th. Aubanel. Color de lapís : d un bleu outremer …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Lapis — La pis, n.; pl. {Lapides}. [L.] A stone. [1913 Webster] {Lapis calaminaris}n. [NL.] (Min.) Calamine. {Lapis infernalis}n. [L.] Fused nitrate of silver; lunar caustic. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lapis — / lapis/ s.m. [dal lat. lapis pietra ]. [sottile asta di grafite, ricoperta di legno, usata per scrivere e disegnare] ▶◀ matita. ‖ portamine …   Enciclopedia Italiana

  • lapis — LAPIS. s. m. Pierre pretieuse de couleur bleuë, & qui n est point transparente. Il y a des rayons d or dans le vray lapis. c est du lapis mis en poudre que se fait l azur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • lapis — lazuli La pis laz u*li . (Min.) An albuminous mineral of a rich blue color; also called {lapis}. Same as {Lazuli}, which see. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.